Titre : THÉORÈME

Conception : Michel LORAND

 Texte : Pascal QUIGNARD

Musique : François COUPERIN

Objet littéraire non identifié (collection O. L. N. I.)

48 pages

238 x 305 mm

ISBN : 978-2-930710-19-8

Date de parution : 14 octobre 2019

Prix TTC : 20 EUR


Le livre

 Théorème interroge la notion de « retour » et à travers elle, celle de notre perception du temps. Son concepteur, Michel Lorand, aborde son sujet en plasticien et nous propose un livre de musique et de littérature.

 Le livre se compose d’une transcription scrupuleuse de la partition d’origine des huit préludes de François Couperin tirés de L'Art de toucher le clavecin (1717) et de son envers, véritable version rétrogradée de chaque prélude, issue d’un mouvement retour (2019).

 Cet ensemble de partitions est précédé d’un texte de Pascal Quignard, Harmoniè Palintropos ("ajustement par tropes en sens contraires") qui éclaire cette notion de retour en nous donnant une nouvelle interprétation des rapports unissant l’arc et la lyre qui « s'avancent en rebroussant chemin » et nous offre, avec Zénon d’Élée, une inoubliable leçon de musique.

 Dans ce livre où la musique s’entend, chaque lecteur devient un interprète.


Extrait

Homère, Odyssée, XXI, 406.

Ulysse, de retour à Ithaque, retrouve son arc. La première chose qu'il dit, de façon très curieuse, c'est qu'à ses yeux son arc est sa lyre. Comme l'aède tend sa corde au montant de la lyre, ayant noué le boyau de mouton à sa base, il se penche, il prend appui sur le sol, il glisse le bois à l'envers de sa cuisse puissante, il ploie le bois, il attache en peinant la corde au bec de l'arc. Tout à coup il lâche le bois, la corde soudain se tend dans le sens contraire.

Alors, à l'aide de la main droite, il essaie le son. Il pince les boyaux tressés arrachés au mouton.

Chante alors l'hirondelle (chelidôn).

                                                                                      Pascal Quignard