Christine Guinard

est née à Paris, où elle fit des études de musique, de lettres et de philosophie. Elle enseigne les lettres classiques à Bruxelles.

Elle a traduit et présenté le Journal d’un Réfugié catalan, cahier d’exil rédigé lors de la Retirada (Mare Nostrum, 2012). Le projet Chambre avec vue, installation video, fruit d’un dialogue entre poème et photographie, a été exposé au Brass (Bruxelles) et se transforme en un triptyque, Mnemosyne(s).

Elle publie ses poèmes dans diverses revues littéraires.

Si je pars comme un feu est paru début 2016 aux éditions de l'Arbre à paroles (Bruxelles).

En 2017 sont parus En Surface aux éditions éléments de langage (Bruxelles) et Des Corps transitoires aux éditions Mémoire vivante (Paris).

https://desindociles.com